Le Forum Avions Piel, consacré aux Pierres Précieuses. Super Emeraude, Beryl, Saphir, CP80 etc

Avions Claude Piel, CP1315 CP1310 CP320 Super Emeraude, CP30 Emeraude, CP80, CP1320 Saphir, CP70 Beryl, CP60 Diamant, ML250 Rubis
Nous sommes le Dim 22 Oct, 2017 3:49 pm

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: ***VENDU*** Hélice CAP 10 CNRA
MessagePosté: Dim 22 Mar, 2015 6:24 pm 
Hors ligne
Elève Pilote
Elève Pilote
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 12 Fév, 2005 10:18 am
Messages: 28
Je vends mon hélice de CAP 10 CNRA révisée par Richard Evra. Type 180/170/H5E. Vendue avec son cône complet, son centreur et sa plaque de serrage 1350 euros.

***VENDU***


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Hélice CAP 10 CNRA
MessagePosté: Mar 05 Mai, 2015 9:43 am 
Hors ligne
Formation Théorique
Formation Théorique

Inscription: Mar 23 Fév, 2010 9:34 am
Messages: 4
Bonjour,
vous avez construit un Cap10 ? dans notre assoc nous sommes passionnés de cette machine.
Il n'y a eu que 5 liasses vendues au temps de Mr Mudry...c'est impossible d'en avoir.
Il n'y a guére que le CP 1315 qui soit autorisé pour des "manoeuvres élémentaires " en catégorie Acrobatique....
Restriction de poids, verriére largable, parachutes, autant de paramétres rigoureux avant toute utilisation dans ce domaine.
Connaissez vous des personnes qui l'utilisent comme cela?
Pourriez vous me communiquer leurs coordonnées pour pouvoir parler avec ?
J'ai vu dans le livre des Pierres Précieuses les modifications liasses de Cp301 et Cp320 ( + 20mm de large sur semelles et + 2x3mm en okoumé et 2x2mm en bouleau sur les âmes)
Connaissez vous quelqu'un qui pourrait me confier une liasse CP301 pour que je passe cela au peigne fin? ou même numérisé ?
Il n'y a pas eu de nouvelles modifs entre CP320 et Cp 1315 ?
Merci à bientôt j'espére.
Stéphane Lemoine Groupe RSA Lessay


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Hélice CAP 10 CNRA
MessagePosté: Mar 05 Mai, 2015 1:52 pm 
Hors ligne
Pilote Professionnel
Pilote Professionnel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 29 Juin, 2005 2:15 pm
Messages: 922
Localisation: Paris
Bonjour Stéphane,

Le CP320 est la version "amateur" du Super-Emeraude CP1310 certifié.

Récemment, l'aile d'un Super-Emeraude s'est rompue en vol au niveau de la nervure précédente à celle qui sépare l'aileron et le volet (en partant du fuselage). Rupture nette du longeron, à l'endroit où l'aile avait fini par casser lors des essais destructifs menés pour la certification.

Que ces essais aient été parfaitement concluants à l'époque (charge nettement supérieure à celle escomptée) ne prouve pas que l'avion soit apte à la voltige du CAP10, malgré la ressemblance avec de dernier, et surtout si la cellule est ancienne...

Le vrai CP biplace de voltige, c'est le CP750 Béryl.

Plutôt que d'essayer de "gonfler" un Super-Emeraude en "quasi-CAP10", ne serait-il pas plus logique (et plus sûr !) de dériver une version côte à côte du CP750 Béryl, quitte à s'inspirer honteusement des plans du CP320 pour le fuselage ?

Il me semble qu'en "virant" les réservoirs d'apex, on ne doit pas être très loin d'une aile où les pieds de 2 pilotes en côte à côte on toute la place voulue...

Mais qu'on suive la voie du CP320 ou du CP750, il me semble que dans tout les cas, le renfort de longeron en carbone qui transforme des CAP10 "B" en CAP10 "BK" soit indispensable pour tout usage véritablement "Voltige" d'un CP...

Bons Vols

Philippe Dejean

_________________
Les fourmis sont des guêpes comme les autres !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hélice CAP 10 CNRA
MessagePosté: Mar 05 Mai, 2015 5:24 pm 
Hors ligne
Brevet de Base
Brevet de Base

Inscription: Jeu 05 Mar, 2009 5:46 pm
Messages: 98
Bonjour,
Les CP1310/1315 sont tous les deux certifiés voltige (cf la fdn), mais dans des conditions très précises de masse max au décollage et de centrage.
Ceci étant dit, les CP1310/1315 de fabrication industrielle Scintex sont tous très anciens et donc certainement plus fragiles qu'au jour de leur sortie d'usine.
Le mien F-BMJD ( dernier construit à Ruom) a été entièrement rénové et les collages vérifiés mais je ne suis pas sur qu'une utilisation voltige soit recommandée d'autant que le moteur (O-200) n'a peut être pas la puissance adéquat.

Luc


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hélice CAP 10 CNRA
MessagePosté: Jeu 07 Mai, 2015 7:30 am 
Hors ligne
Pilote Professionnel
Pilote Professionnel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 29 Juin, 2005 2:15 pm
Messages: 922
Localisation: Paris
Bonjour Stéphane,

Je comprends bien ton point de vue. Tu as un avion certifié catégorie A "à la masse de xxx kg", et en ce sens tu as parfaitement le droit de l'utiliser pour faire de la voltige.

La puissance du moteur ne me semble pas forcément un problème : Si je me souviens bien, le O-200 équipe un autre avion "certifié voltige", le RF6B. La seule différence, c'est que comme sur Stampe on va de temps en temps bouffer un peu d'altitude pour atteindre la bonne vitesse d'entrée d'une figure... Compte tenu de l'économie que représente un "petit" moteur, ça ne me semble pas dramatique pour une utilisation de loisirs.

A mon humble avis, c'est que si les limites de la catégorie A sont clairement quantifiées, ce n'est pas le cas de celles de la pratique de la voltige.

Si on s'intéresse au facteur de charge +6/-3g ça signifie quoi ?

Prenons une figure aussi simple que la boucle... (départ sur le ventre en tirant le manche).
Le calcul montre que si on veut faire une boucle parfaitement ronde, le facteur de charge ne cesse de varier mais passe deux fois par le maximum : au début et à la fin de la figure.
Si on veut éviter de passer en négatif en haut, ce maximum est de l'ordre de 4g positifs.
Même en comptant un peu de marge pour l'imperfection du pilotage et l'air un peu turbulent (puisque on repasse dans son propre souffle :angel_not: ) +6g c'est amplement suffisant...

Mais si on veut faire une boucle inversée (départ sur le dos en poussant le manche) ?
Comme le calcul théorique est le même, on voit qu'avec -3g ça ne passe pas sans repasser en positif en faut de la figure... Et si les facteurs de charge limites du CAP 10B sont +6/-4,5g, je ne crois vraiment pas que ce soit un hasard...

Que ce soit en RF6B ou en CP1310 dont le moteur n'est ni graissé ni même alimenté "dos", les -3g sont sûrement suffisants, mais il faut toujours garder à l'esprit que ces avions sont avant tout des avions-écoles conçus pour êtres "complets" c'est-à-dire démonstratifs jusqu'aux limites du domaine de vol (y compris la maniabilité aux basses vitesses avec le décrochage et la vrille).

Avec les avions écoles modernes, on se limite à "l'approche du décrochage". Si on veut vraiment se familiariser avec ce qui peut se passer juste après, et apprendre à en ressortir autrement qu'en déclenchant un parachute de cellule, il faut compléter sa formation par un passage avec un instructeur sur un biplace de voltige, mais à l'époque de la conception de l'Emeraude, on raisonnait autrement...

Le problème du Super Emeraude, surtout CP320 si les commandes (manette de gaz notamment) sont des pièces de CAP10, c'est qu'un pilote de CAP10 peut se retrouver instantanément "chez lui". Et si il fait les mêmes choses que d'habitude, il y aura forcément un moment où de petits détails, comme un longeron moins costaud, une dérive et une gouverne de symétrie de surface plus faible, se rappelleront brutalement à son souvenir...

Le piège est d'autant plus vicieux que du point de vue de la certification il n'y a pas plusieurs niveaux de Voltige, juste les facteurs de charges indiquent discrètement une différence.

Alors la grande question c'est : quelle voltige je veux pratiquer ?

Quelques boucles positives, vrilles, tonneaux pilotés plus ou moins barriqués ?
Manié avec respect et avec une marge confortable d'altitude pour ne pas avoir à souquer à l'issue d'une "gamelle", le CP1310 suffira très bien...

Le programme du dernier championnat du monde de voltige ?
Même le CAP 10 C ne le supportera pas bien longtemps, il va falloir passer commande chez Extra ou un de ses concurrents.

Bons Vols :dizzy:

Philippe Dejean

_________________
Les fourmis sont des guêpes comme les autres !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hélice CAP 10 CNRA
MessagePosté: Jeu 14 Mai, 2015 8:20 pm 
Hors ligne
Elève Pilote
Elève Pilote
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 12 Fév, 2005 10:18 am
Messages: 28
poulet a écrit:
Je vends mon hélice de CAP 10 CNRA révisée par Richard Evra. Type 180/170/H5E. Vendue avec son cône complet, son centreur et sa plaque de serrage 1350 euros.


***VENDUE***


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 6 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO