Le Forum Avions Piel, consacré aux Pierres Précieuses. Super Emeraude, Beryl, Saphir, CP80 etc

Avions Claude Piel, CP1315 CP1310 CP320 Super Emeraude, CP30 Emeraude, CP80, CP1320 Saphir, CP70 Beryl, CP60 Diamant, ML250 Rubis
Nous sommes le Jeu 25 Mai, 2017 10:58 am

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Jean Delmontez nous a quitté
MessagePosté: Mer 08 Juil, 2015 11:18 pm 
Hors ligne
Brevet de Base
Brevet de Base

Inscription: Jeu 03 Nov, 2005 12:41 pm
Messages: 59
Localisation: Le Bourget
Bonsoir.

Même si c'est le site des avions Piel.
Un grand concepteur d'avions vient de nous quitter hier.
Mr Jean Delmontez s'est eteint a l age de 97ans.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Jean Delmontez nous a quitté
MessagePosté: Mar 21 Juil, 2015 11:19 pm 
Hors ligne
Pilote Professionnel
Pilote Professionnel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 29 Juin, 2005 2:15 pm
Messages: 897
Localisation: Paris
Bonsoir,

Que ce soit le site des avions Piel n'a aucune importance.

Monsieur Delemontez était l'un de nos plus importants créateurs d'avion Français.

Même si le DR sont encore pour longtemps des merveilles d'adaptation au besoin des aéroclubs (au point que le D112 est encore une référence pour s'initier au train classique et que le DR400 renaît régulièrement de ses cendres) l'histoire des Jodels histoire n'est que relativement peu industrielle.

Après une formation dans l'armée de l'air, il conçoit plusieurs avions dont le premier réalisé sera le neuvième, le D9 "Bébé" qui, comme le CP20, allait avoir une longue et importante descendance...

Mais la descendance du D9 ne se limite pas aux "D" et aux "DR". C'était le premier qui montrait l'exemple. Et de nombreux autres concepteurs se sont inspirés des œuvres de Monsieur Delemontez.

Marcel Jurca rappelait souvent que ses MJ avaient une structure inspirée des Jodels, mais il n'était pas le seul et bien des solutions typique des CP sont identiques à celles des "D" et "DR" conçus précédemment.

Monsieur Delemontez est donc un grand avionneur français, qui à un âge où certains prennent leur retraite, avait domestiqué un des premiers micro-ordinateur pour le quel il avait fait des programmes pour calculer ses avions. Cet ordinateur qu'il appelait "le Piano" l'avait lâché au bout de quelques années seulement, mais lui avait continué, se mettant à la portée des amateurs comme Cauchy avec lequel il avait revisité son D9 pour en faire un biplace minimal avec un moteur VW1600.

Ce DC1 allait servir de base au D18 et D19, qui, après l'apparition de la réglementation ULM, seraient transformés en D185 et D195 par le simple allongement de la corde des volets...

Là ou la plupart des avionneurs d'ULM Biplaces échouent à respecter un masse à vide correcte (ce qui encourage les utilisateurs à tricher sur la masse maximale au décollage...) Monsieur Delemontez savait construire léger. Du plus gros D140 (610 kg à vide pour 1200 kg de masse maximale) aux ULM D185 et D195 (220 à 226 kg à vide pour 450 kg de masse maximale), il dégageait une charge utile à peu près égale à la masse à vide. A ma connaissance, seul Michel Colomban a su faire un vrai avion qui respecte ce rapport (MC100)...

D'ailleurs la masse était bien une préoccupation constante de Monsieur Delemontez. Cela le conduisait à construire simple. Pas de cette simplicité du travail bâclé, mais celle de la conception épurée jusqu'à son aboutissement.

Avec son sens de la formule il disait que "Les YAPA ne tombent pas en panne et ne pèsent rien..."

Le Jodel qui a fait (et qui fera encore longtemps) le bonheur des aéroclubs, le DR400 et son prédécesseur DR300, n'étaient pas l'avion préféré de Monsieur Delemontez, mais son D150 "Mascaret", la version la plus aboutie de son D112...
Ce n'est pas qu'il ait renié son DR400 : il trouvait que c'était un bon avion, mais "alourdi d'un demi-mètre carré de pendules". Il a sûrement apprécié le gain de masse que permet aujourd'hui l'avionique moderne.

Le D20, était un dérivé plus abouti des D18 et D19, alliant le confort du DR400 aux qualités de masse et d'économie des D18 et D19... et bien sûr, il pouvait également être un ULM.
Il aurait pu être le dernier cadeau de Monsieur Delemontez aux amateurs, mais la licence avait été vendue à un industriel qui ne parvenait pas à en vendre suffisamment pour que les prix descendent à un niveau compatible avec son public. Alors à plus de 90 ans il s'était remis à la planche à dessins pour, n'en doutons pas, faire encore mieux.

Ce D21 ou D22 est-il près de voler quelque part ? Je ne le sais pas... mais j'ose encore l'espérer.

Monsieur Delemontez nous a quitté après nous avoir tant donné. Il a rejoint ses prédécesseurs sans lesquels nous, simples primates, serions réduits à regarder en l'air en rêvant de voler. Il faudra un peu de temps encore, pour qu'on prenne conscience de l'importance sa contribution, et qu'il a toute sa place parmi les grands pionniers.

Respectueusement, Merci.

Philippe Dejean

_________________
Les fourmis sont des guêpes comme les autres !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO