Le Forum Avions Piel, consacré aux Pierres Précieuses. Super Emeraude, Beryl, Saphir, CP80 etc

Avions Claude Piel, CP1315 CP1310 CP320 Super Emeraude, CP30 Emeraude, CP80, CP1320 Saphir, CP70 Beryl, CP60 Diamant, ML250 Rubis
Nous sommes le Ven 20 Oct, 2017 12:43 pm

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: CP 1320-1 et voltige
MessagePosté: Sam 21 Mar, 2015 8:44 pm 
Hors ligne
Formation Théorique
Formation Théorique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 05 Jan, 2015 4:31 pm
Messages: 22
Localisation: LFQJ / LFAV
La question est dans le titre, dans quelles conditions peut-on faire de la voltige avec un CP1320 ?

Quels sont les limitations en G, le type de figures possibles, faut-il un accord de l'OSAC ?

Merci


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: CP 1320-1 et voltige
MessagePosté: Lun 23 Mar, 2015 7:49 pm 
Hors ligne
Pilote Professionnel
Pilote Professionnel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 29 Juin, 2005 2:15 pm
Messages: 922
Localisation: Paris
Bonjour Richard,

Conçu comme le remplaçant de la Super Emeraude CP 1310 et CP 320, le Saphir CP 1320 est calculé pour un facteur de charge de +6/-3 en catégorie A à la masse de 700 kg
Bien que la forme de l'aile soit différente, le longeron du Saphir est d'ailleurs très proche de celui du CP100, qui n'est jamais que le CAP10A.

Ceci étant dit, même si on peut supposer que l'ensemble de la cellule supporte la voltige, ça ne dit rien quant à une utilisation véritablement "voltige".

Je pense qu'il n'y aurait pas trop de risque à passer des figures "à l'ancienne" tonneaux pilotés, boucles...

Par contre, je ne pense pas que les essais n'aient jamais démontré la tenue en fatigue de la cellule pour de la voltige plus moderne...
En particulier les figures déclenchées qui sollicitent rudement les empennages et l'arrière du fuselage.
De même, le bâti moteur n'est probablement pas capable d'encaisser à répétition des figures à forts contraintes gyroscopiques (Lomçlovak)

On peut toujours renforcer la structure, comme d'appliquer la modif qui transforme un CAP10B en CAP10BK, maroufler le fuselage de tissu de carbone, recalculer les pièces de liaisons...
... et y monter un IO-360 de 200 HP

Mais ce n'est simple ni techniquement ni réglementairement, et le jeu en vaut-il la chandelle ?

Bons Vols

Philippe Dejean

_________________
Les fourmis sont des guêpes comme les autres !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: CP 1320-1 et voltige
MessagePosté: Lun 23 Mar, 2015 9:29 pm 
Hors ligne
Formation Théorique
Formation Théorique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 05 Jan, 2015 4:31 pm
Messages: 22
Localisation: LFQJ / LFAV
Bonjour Philippe,

Merci de ta réponse.
C'était en effet surtout pour savoir si on pouvait occasionnellement faire quelques figures basiques de voltige, comme une boucle, un tonneau, un huit paresseux.
Pour la vrille, l'avion ne doit sans doute pas être testé...


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO