Le Forum Avions Piel, consacré aux Pierres Précieuses. Super Emeraude, Beryl, Saphir, CP80 etc

Avions Claude Piel, CP1315 CP1310 CP320 Super Emeraude, CP30 Emeraude, CP80, CP1320 Saphir, CP70 Beryl, CP60 Diamant, ML250 Rubis
Nous sommes le Dim 23 Avr, 2017 9:44 pm

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: ferrures d'ailerons et volets suite
MessagePosté: Mar 04 Sep, 2007 6:06 pm 
Hors ligne
Pilote Privé Train Classique
Pilote Privé Train Classique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 14 Sep, 2004 9:03 pm
Messages: 272
Localisation: 84
Deuxièmme question tjs sur les ferrures des ailerons et volets.

Faut-il les monter et fermer complètement ensuite le coffrage, ce qui veut dire qu'un changement n'est possible qu'avec une ouverture du coffrage ou faut il prévoir un accès ? Je n'ai pas trouvé de solution élégante pour prévoir un accès pas trop compliqué mais propre.

J'ai une autre question sur la visserie mais je la pose ds un autre fil.

A +
Chris


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 13 Sep, 2007 4:00 am 
Hors ligne
Brevet de Base
Brevet de Base
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 01 Mar, 2005 2:49 pm
Messages: 88
Localisation: St-Tite, Québec, Canada
Bonjour Christophe,

On dirait que tous les piélistes ne pensaient qu'au rassemblement des avions Piel à Quiberon... et personne n'a répondu...

Sur mon Diamant je n'ai pas prévu d'accès. Après 30 ans de vol avec mon Diamant je n'ai encore jamais eu besoin d'atteindre les boulons des cornières. Si j'avais à le faire, ma première idée serait de percer un trou dans le bord d'attaque perpendiculairement au centre des quatres boulons et utiliserais une rallonge articulée. Je le refermerais par la suite avec une pièce de tissus à recouvrement.

Vous êtes chanceux en France, vous avez beaucoup d'exemples d'avions Piel pour vous guider...

Les photos de la progression du Diamant sont magnifiques.

Bonne chance pour la suite.

Jean-Claude Meunier.

_________________
Jean-Claude Meunier
Québec, Canada
C-GUMM


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 13 Sep, 2007 7:47 am 
Hors ligne
Brevet de Base
Brevet de Base
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 02 Juin, 2005 7:56 am
Messages: 94
Bonjour

Il existe une autre solution qui consiste à fixer toutes les ferrures avec des écrous prisonnier. C'est ce que j'ai fait sur mon Emeraude .

Cordialement

Jean-Marie


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 13 Sep, 2007 1:25 pm 
Hors ligne
Brevet de Base
Brevet de Base
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 01 Mar, 2005 2:49 pm
Messages: 88
Localisation: St-Tite, Québec, Canada
Bonjour,

J'ai fait la même chose que vous Jean-Marie...

Christophe s'inquiète de l'accès aux boulons dans la partie coffrée des volets en avant du longeron de volet.

Au plaisir,

Jean-Claude Meunier

_________________
Jean-Claude Meunier
Québec, Canada
C-GUMM


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 13 Sep, 2007 9:36 pm 
Hors ligne
Pilote Privé Train Classique
Pilote Privé Train Classique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 14 Sep, 2004 9:03 pm
Messages: 272
Localisation: 84
Merci à vous,
Je part sur des écrous prisonniers avec une finition fermée au plus propre.
Chris


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ferrures d'ailerons et volets suite
MessagePosté: Mar 10 Mai, 2011 12:11 pm 
Hors ligne
Pilote Privé Voltige
Pilote Privé Voltige

Inscription: Sam 05 Nov, 2005 4:23 pm
Messages: 313
Localisation: Pons (Charente Maritime)
Au passage, si vous avez une adresse pour se procurer des écrous prisonniers (en diamètre 5 et 6 mm) cela m'intéresse.
Je ne connait qu'un seul fournisseur de ce genre d'article : Simmonds, mais d'une part il ne répondent pas aux demandes de renseignements, en insistant beaucoups, ils finissent par vous inviter à contacter un de leurs revendeurs, et renseignements obtenus : les prix sont totalement délirants (ex 30 € ht PIECE pour un seul prisonnier de diamètre 5 mm !!!!)

Je parle bien de prisonnier en acier, avec bague frein en nylon (comme sur un nylstop)... les prisonniers "tout acier" avec freinage par déformation du passage de vis, (en acier bleu) et qui sont destinés à être rivetés, ou pour les parties chaudes, sont, eux nettements plus abordables, et faciles à trouver.. défauts de ce modèle : il freinent énergiquement, et en cas de fixation sur une structure en bois, par deux vis de 3 mm, les vis risquent de s'arracher sous l'effort de rotation au freinage...
Le modèle avec bague de freinage en nylon est tout spécialement adapté aux construction en bois, l'autre modèle tout acier est destiné aux constructions métalliques (avec une fixation par rivets).

La dernière solution étant de monter de la visserie AN (cotes US) mais je préfère ne pas mélanger des normes sur un même appareil... et puis les tarifs sont là encore élevé..

JCA


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: ferrures d'ailerons et volets suite
MessagePosté: Mar 10 Mai, 2011 9:11 pm 
Hors ligne
Pilote Privé Train Classique
Pilote Privé Train Classique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 14 Sep, 2004 9:03 pm
Messages: 272
Localisation: 84
je n'ai pour ma part jamais reussi a trouver de fournisseu a prix raisonnable pour cet article.
je n'ai utilise que des modeles en acier seul deforme. Pour leur fixation j'ai,pris garde d'utiliser es vis a bois assez longues qui sont vissees avec de la resine epoxy. je n'ai pas eu a constater d'arrachement en vissant convenablement (teste a la cle dynamo pour verifier).
A +
Chris


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ferrures d'ailerons et volets suite
MessagePosté: Mer 11 Mai, 2011 2:59 pm 
Hors ligne
Pilote Privé Voltige
Pilote Privé Voltige

Inscription: Sam 05 Nov, 2005 4:23 pm
Messages: 313
Localisation: Pons (Charente Maritime)
Quant je pense que ..... (je ne citerais pas de nom) en a viré à la poubelle un plein camion il y a quelques années.... cause : changement de norme (protection de surface) il y en avait pour une fortune.. le ferailleur qui en a hérité (achat au poids) n'a rien pu en faire, à cause de la bague nylon, cette dernière empêchait de jeter tout à la fonderie.. on croit rêver !!

J'ai essayé de contourner le problème après avoir trouvé plusieurs boites qui produisent un écrou frein à sertir sur une plaquette dural ou acier... (l'écrou comporte, à la base, une partie finement crénelée qui se sertis dans la base (épaisseur 1.5 mm) malheureusement, là également, les prix sont trop élevés....

Je travaille maintenant sur une autre solution : petite forme en acier ordinaire (ép : 0.4) emboutie, dans laquelle on place un simple nylstop ordinaire, (forme interne à 6 pans), et qui comporte 2 pattes de fixation... le tout ressemble au écrous Prisonniers Simmonds.... je cherche une boite d'emboutissage qui pourrait réaliser l'outillage et vendre les pièces... à condition bien entendu, que le prix en soit raisonnable ... seul les diamètres de 4 - 5 et 6 serait produits, ce qui est bien suffisant pour nos constructions.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: ferrures d'ailerons et volets suite
MessagePosté: Mer 11 Mai, 2011 10:49 pm 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 07 Sep, 2004 11:05 pm
Messages: 2674
Salut JC

Il t'en faut combien ?

J'en ai une boite à biscuit pleine, la bague frein ne me semble pas en nylon par contre.

_________________
Un avion Piel, sinon rien ....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ferrures d'ailerons et volets suite
MessagePosté: Mer 11 Mai, 2011 11:38 pm 
Hors ligne
Pilote Privé Voltige
Pilote Privé Voltige

Inscription: Sam 05 Nov, 2005 4:23 pm
Messages: 313
Localisation: Pons (Charente Maritime)
Oui, il fut une époque ou la "bague frein" était en fibre rouge, et pour cette matière, la fonction de freinage était limitée à 4 ou 5 démontage; avec les bagues en nylon (couleur bleue ou blanche) le nombre de démontage possible passe à 15, sans altération du freinage, en effet, la vis "marque" clairement son passage dans la fibre, alors que pour le nylon, il "s'écarte" (souplesse du matériaux) et reprend presque sa place après démontage de la vis... les bagues en fibre sont repérables grâce à leurs couleurs .... rouge foncé... la matière est nettement plus rigide que le nylon. Il suffit de ne pas démonter trop souvent, et le tour est joué !
Si tu en a une vingtaine en diamètre 5 mm ISO je suis preneur.

JCA


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: ferrures d'ailerons et volets suite
MessagePosté: Jeu 12 Mai, 2011 10:08 pm 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 07 Sep, 2004 11:05 pm
Messages: 2674
Je vais jeter un œil sur le diamètre, pas de soucis pour t'en envoyer une vingtaine si ça colle.

Le frein est effectivement en fibre rouge.

_________________
Un avion Piel, sinon rien ....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ferrures d'ailerons et volets suite
MessagePosté: Sam 28 Mai, 2011 10:57 pm 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 07 Sep, 2004 11:05 pm
Messages: 2674
Bonsoir

JC, ce sont des diamètres 4, ça ira ?

_________________
Un avion Piel, sinon rien ....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ferrures d'ailerons et volets suite
MessagePosté: Lun 30 Mai, 2011 12:00 am 
Hors ligne
Pilote Privé Voltige
Pilote Privé Voltige

Inscription: Sam 05 Nov, 2005 4:23 pm
Messages: 313
Localisation: Pons (Charente Maritime)
Bonjour,
Malheureusement non, je cherche surtout du diamètre 5 mm pour les fixations des potences et supports d'axes des articulations de gouvernes, il en faut 8 par potence, et il y a 10 potences en tout - 4 pour les volets et 6 pour les ailerons... en tout 80 écrous prisonniers.. une paille ! je dois en avoir une cinquantaine ou un peu plus, mais il va m'en manquer 20 à 30.. Si je n'en touve pas, je mettrai des nylstop simples côté gouverne, ce sera indémontable mais tant pis..

Il y a très peu de diamètre 4 sur l'Emeraude, la majorité des prisonniers sont en 5 mm, avec quelques 6 mm, mais là j'ai le compte.

Merci tout de même pour ton offre.
Amicalement, JCA


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: ferrures d'ailerons et volets suite
MessagePosté: Lun 30 Mai, 2011 4:11 am 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 07 Sep, 2004 11:05 pm
Messages: 2674
Salut JC

J'ai du 5 mais sans frein :angel_not:

_________________
Un avion Piel, sinon rien ....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ferrures d'ailerons et volets suite
MessagePosté: Lun 30 Mai, 2011 1:02 pm 
Hors ligne
Pilote Privé Voltige
Pilote Privé Voltige

Inscription: Sam 05 Nov, 2005 4:23 pm
Messages: 313
Localisation: Pons (Charente Maritime)
Ok, mais je n'ai pas d'utilité si pas de "frein" ....

Merci tout de même..
Amicalement, JCA


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: ferrures d'ailerons et volets suite
MessagePosté: Lun 30 Mai, 2011 4:32 pm 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 07 Sep, 2004 11:05 pm
Messages: 2674
Avec du frein filet de chez Loctite ce n'est pas bon ?

_________________
Un avion Piel, sinon rien ....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ferrures d'ailerons et volets suite
MessagePosté: Lun 30 Mai, 2011 9:51 pm 
Hors ligne
Pilote Privé Voltige
Pilote Privé Voltige

Inscription: Sam 05 Nov, 2005 4:23 pm
Messages: 313
Localisation: Pons (Charente Maritime)
C'est une solution utilisée si on a pas d'autre solution, mais cela relève du bricolage rarement utilisé en aviation, en tout cas ce n'est pas celle que je compte utiliser....
Merci quant même..
Amicalement, JCA


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: ferrures d'ailerons et volets suite
MessagePosté: Lun 30 Mai, 2011 10:42 pm 
Hors ligne
Pilote Privé
Pilote Privé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Oct, 2010 6:49 pm
Messages: 194
Localisation: yonne
Bonjour,

Je suis en désaccord avec toi Jean Claude sur le fait de considérer qu'utiliser du Loctite relève du bricolage.

Je suis constructeur de machine de taille diverses et j'utilise les produits Loctite de longue date, aussi bien en freinage d'écrou qu'en étanchéité de circuit hydraulique et aussi en collage de moyeu sur arbre (suppression de clavette sur des transmission de plus de 100cv).

L’avantage premier est le "collage" de l'écrou plus ou moins puissant selon le type de Loctite. Le second avantage est qu'il n'y a pas d’oxydation et que ton écrou sera facile à desserrer même après plusieurs années. Juste un peu de chauffe si le collage est très fort.

Mais ce n'est que mon point de vu.

A+

Etienne

_________________
"La reforestation sera le signe et l'œuvre de l'authentique civilisation." Jean PAIN
Et surtout ne jamais oublier que l'on est consommateur et producteur.


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: ferrures d'ailerons et volets suite
MessagePosté: Mar 31 Mai, 2011 12:06 am 
Hors ligne
Pilote Professionnel
Pilote Professionnel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 29 Juin, 2005 2:15 pm
Messages: 894
Localisation: Paris
Bonsoir,

La discussion entre les partisants et les détracteurs des colles est sans fin.

Les arguments en faveur des collages en mécanique sont nombreux, et l'industrie (y compris automobile) les utilise largement.
Le problème de toutes les colles, c'est que les conditions de mise en oeuvre ont un effet important sur la qualité du collage.

Dans un domaine industriel (Y compris aéronautique et spatial) où les conditions et les procédures font l'objet d'assurance qualité et les résultats sont contrôlés régulièrement (par sondage), la colle peut faire des merveilles.

Pour les amateurs qui ne peuvent ni faire de contrôles par sondage ni appliquer des procédures mises au point aprèsde nombreux tests destructifs, la colle sera toujours moins sécurisante qu'une clavette ou un bout de fil à freiner... Même si c'est dommage, car il y a du poids à gagner dans les surépaisseurs !

A son apparition, l'écrou "Nylstop" a eu de nombreux détracteurs... et puis il s'est généralisé. Je pense qu'il en sera de même pour le frein de filet "Loctite" ou la colle qui remplace les clavettes.

Mais il faut rester vigilent : La graisse, l'huile de coupe ou toute salissure sont les ennemies jurées de la colle. Comme pour les produits de collage de la toile qu'il ne faut pas toucher avec les doigts, la mise en oeuvre de colle en mécanique ne peut pas se faire sur des pièces qui ne seraient pas soigneusement dégraissées.

Bons Vols

Philippe Dejean

_________________
Les fourmis sont des guêpes comme les autres !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ferrures d'ailerons et volets suite
MessagePosté: Mar 31 Mai, 2011 12:59 pm 
Hors ligne
Pilote Privé Voltige
Pilote Privé Voltige

Inscription: Sam 05 Nov, 2005 4:23 pm
Messages: 313
Localisation: Pons (Charente Maritime)
Si je suis méfiant vis à vis du collage par Loctite, il faut comprendre bien entendu "sur construction en bois" puisque nous parlons ici d'avions Piel; d'ailleur Etienne donne la bonne réponse : pour déserrer un écrou collé, il faut chauffer .... c'est facile, sauf sur une structure en bois, ou l'écrou sera placé assez loin de la source de chaleur (épaisseur d'un longeron par exemple) et dans ce cas, il sera impossible de chauffer, d'une part le bois absorbera la chaleur, d'autre part, il peut y avoir risque d'abîmer la pièce, ou même risque de mise à feux si on insiste..
La solution étant dans tout les cas de déssérer sans chauffer, et alors là le risque d'arracher l'écrou est grand : il ne tient que par deux petites vis à bois de 3 mm... facile à arracher en rotation de l'écrou... si l'écrou s'arrache : il faut ouvrir la structure pour atteindre l'écrou.
L'orsque Etienne dit que le freinage par collage est une bonne solution, je suis d'accord, mais pas sur une construction en bois, et pas sur des prisonniers.. sauf s'ils sont accessibles, mais dans ce cas, il est plus économique d'utiliser des nylstops ordinaires.
Rappel : l'écrou prisonnier est un nylstop, "monté" sur une plaquette, le tout est fixé à l'intérieur d'une structure fermée, l'écrou devenant totalement inaccessible, en cas de difficulté pour le déssérer (collage) il faut se résoudre à détruire une partie de la structure pour pouvoir l'atteindre, avec à la clef, une reconstruction de cette partie + éntoilage éventuel + peinture etc.... Si vous trouvez cela facile.. tant mieux, mais je maintient que les collages des vis sur une structure en bois sont à proscrire absolument.
Sur une structure métallique, les prisonniers étant rivés, donc fixation nettement plus résistante en rotation, le collage devient possible sans problème... l'avantage évident est que dans ce cas, on peut faire soi-même ses prisonniers : simple écrou brasé sur une plaquette acier, avec 2 trous pour les rivets de fixation... simple et surtout économique !
Le freinage étant obtenu par loctite "faible".. maintenant, rien ne vous oblige à m'écouter... mais je vous souhaite bien de la chance en cas de démontage (structure bois et vis collées) ...
Bref, ne pas confondre construction en bois et métallique... ce qui est totalement différent !!!!
JCA


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: ferrures d'ailerons et volets suite
MessagePosté: Mar 31 Mai, 2011 6:32 pm 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 07 Sep, 2004 11:05 pm
Messages: 2674
Salut JC

Il doit certainement exister une Loctite à freinage modéré pour éviter de tout arracher au démontage !!!

_________________
Un avion Piel, sinon rien ....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ferrures d'ailerons et volets suite
MessagePosté: Mar 31 Mai, 2011 6:48 pm 
Hors ligne
Pilote Privé Voltige
Pilote Privé Voltige

Inscription: Sam 05 Nov, 2005 4:23 pm
Messages: 313
Localisation: Pons (Charente Maritime)
Oui cela existe, la loctite a 3 "forces" différentes : faible - moyenne - et forte, mais qu'est ce que tu fait dans le cas ou même avec la "faible", la vis résiste ??? et pire, l'orsque tu entend parfaitement un craquement sinistre.... suivis d'une vis qui tourne dans le vide ???
Gagné ! et c'est là que tu regrette de ne pas avoir écouté les copains... mais c'est trop tard, et il faut ouvrir le coffrage, et ..... tu devine la suite ! situation vécue, mais heureusement l'avion était en CNRA, si cela avait été un CDN.... bonjour l'addition ! cela fait très cher la goutte de loctite..

En fait, il serait utile de connaitre le couple exact de résistance de la loctite "faible" et la comparer avec le couple d'un nylstop, la comparaison permettrait de savoir s'il est possible de monter une vis freinée à la loctite en remplacement d'un (coûteux) écrou prisonnier... bien entendu, par "prisonnier", il faut comprendre "écrou fixé sur une plaquette, elle même fixée par vis sur la structure" ... et non pas un simple écrou "lamda".

Ayant vécu la malheureuse aventure ci-dessus, mon opinion est faite !!! et je n'en changerais pas de sitôt !


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: ferrures d'ailerons et volets suite
MessagePosté: Mar 31 Mai, 2011 8:26 pm 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 07 Sep, 2004 11:05 pm
Messages: 2674
Salut JC

Sinon j'ai ça.

Pas de frein mais il doit être assez facile d'écraser légèrement le haut de la tête avec les derniers filets pour faire office de frein. Déjà vu sur d'autre modèle.


Fichiers joints:
photo.JPG
photo.JPG [ 18.13 Kio | Vu 4249 fois ]

_________________
Un avion Piel, sinon rien ....
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ferrures d'ailerons et volets suite
MessagePosté: Ven 06 Juil, 2012 8:32 pm 
Hors ligne
Pilote Privé Voltige
Pilote Privé Voltige

Inscription: Sam 05 Nov, 2005 4:23 pm
Messages: 313
Localisation: Pons (Charente Maritime)
Déformer les derniers filets .... c'est une solution qui revient à faire un assemblage non démontable... car un seul dévissage va naturellement abîmer de façon définitive l'écrou.. qui (ne pas oublier) est inaccessible : charmant ! dans ce cas, rien ne s'oppose à utiliser des écrous freins ordinaires, c'est pas cher, c'est efficace .... et ce sera indémontable de toutes manière.. donc pourquoi faire compliqué et risqué ...
Pour les volets, c'est ce que j'ai fait ... en prévoyant une petite info à l'usage d'un futur réparateur : "Ne pas démonter" .ou encore "indémontable" ..

On trouve effectivement des écrous prisonnier tel que sur la photo, mais ce type d'écrous est à RIVER sur une petite plaque en dural (rivets de 3 mm) c'est précisé très clairement sur les notices techniques... raison ? d'une part c'est prévu pour des constructions métalliques, et le prisonnier est rivé directement sur la structure, et c'est fait pour cela, d'autre part, le freinage (car il y en a un) est assuré par une légère ovalisation de la partie filetée, et ce freinage est très efficace, si efficace d'ailleurs que la vis est à changer à chaque démontage, ce qui n'est pas un problème certes, mais en cas de fixation directe sur une structure en bois, les deux vis de 3 mm ne suffiront pas à empêcher l'arrachage de l'écrou, (rotation de la vis difficile par un freinage important)... Observer de près l'état du filetage d'une vis après démontage, et appréciez le couple de freinage ...édifiant !! Par contre ces écrous ont un avantage : ils sont "flottants" et savent s'adapter à un alignement très légèrement défectueux...

JCA


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO