Le Forum Avions Piel, consacré aux Pierres Précieuses. Super Emeraude, Beryl, Saphir, CP80 etc

Avions Claude Piel, CP1315 CP1310 CP320 Super Emeraude, CP30 Emeraude, CP80, CP1320 Saphir, CP70 Beryl, CP60 Diamant, ML250 Rubis
Nous sommes le Jeu 25 Mai, 2017 2:29 pm

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Le premier avion Piel
MessagePosté: Ven 01 Mar, 2013 2:42 pm 
Hors ligne
Pilote Professionnel
Pilote Professionnel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 29 Juin, 2005 2:15 pm
Messages: 897
Localisation: Paris
Bonjour à tous,

Pour beaucoup d'entre nous, et moi le premier, je croyais que le premier avion de Claude Piel, c'était le CP10.

En tant que conception originale, ce serait plutôt le CP20, car le CP10 était largement inspiré du pou, le dièdre elliptique en moins.

Mais bien avant, il avait contribué à la construction du second et dernier de série FB31 de Félix Bassou (voir photos tirée d'un dépliant commercial d'époque...)

Cet avion avait déjà beaucoup de caractéristiques qu'on retrouvera sur les "Vrais" CP...

Bons Vols


Fichiers joints:
Dépliant FB31_Photo_01_R.jpg
Dépliant FB31_Photo_01_R.jpg [ 294.12 Kio | Vu 1342 fois ]
Dépliant FB31_Photo_02_R.jpg
Dépliant FB31_Photo_02_R.jpg [ 259.77 Kio | Vu 1342 fois ]
Dépliant FB31_Photo_03_R.jpg
Dépliant FB31_Photo_03_R.jpg [ 200.46 Kio | Vu 1348 fois ]
Dépliant FB31_Photo_04_R.jpg
Dépliant FB31_Photo_04_R.jpg [ 277.38 Kio | Vu 1358 fois ]

_________________
Les fourmis sont des guêpes comme les autres !
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le premier avion Piel
MessagePosté: Dim 03 Mar, 2013 12:37 pm 
Hors ligne
Pilote Professionnel
Pilote Professionnel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 29 Juin, 2005 2:15 pm
Messages: 897
Localisation: Paris
Et la cinquième photo après traitement pour réduire sa taille en dessous de la barre des 300 kO...


Fichiers joints:
Dépliant FB31_Photo_05_R.jpg
Dépliant FB31_Photo_05_R.jpg [ 130.38 Kio | Vu 1288 fois ]

_________________
Les fourmis sont des guêpes comme les autres !
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le premier avion Piel
MessagePosté: Mar 28 Juil, 2015 2:04 pm 
Hors ligne
Pilote Professionnel
Pilote Professionnel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 29 Juin, 2005 2:15 pm
Messages: 897
Localisation: Paris
Bonjour à tous,

Dans le précédent message, je n'avais présenté que les bien médiocres photos de cet avion.

A première vue, avec cette disposition bipoutre peu usitée, son allure vieillotte et son moteur d'un autre âge, il semble complètement obsolète... et de là à dire qu'en construire une réplique n'aurait d'autre intérêt à notre époque que de ressusciter un fossile, il n'y aurait qu'un pas.

Et pourtant on aurait bien tort, car cet avion est aussi performant, comme le montre le tableau ci-dessous (première colonne) :

Avec un moteur Salmson 9AD à neuf cylindres en étoile qui développait 40 à 45 HP, il avait des performances de décollage, d'atterrissage tout à fait honorables, (dignes de celles d'un ULM) et une vitesse de croisière qui peut sembler faible de nos jours, mais qui égale celle des rares ULM aussi peu motorisés.

Car si on regarde de plus près ses caractéristiques, le FB31 est beaucoup plus près d'un ULM qu'on pourrait le croire.

Sa masse à vide de 260 kg est égale à celle de nombreux ULM biplace du commerce, et ce, malgré la masse de son moteur (68 kg à sec pour quarante et quelques chevaux !)

Sa masse maximale au décollage de 500 kg, parfaitement logique à une époque ou la réglementation ULM n'existait pas, correspond à un excellent rapport (Masse à vide) / (Masse maximale) de 52%

La masse d'essence annoncée par le document publicitaire (60 kg) pour un volume de 73 litres est en rouge car suspect : cela correspondrait à une masse volumique de 822 kg/m3, alors que l'essence est généralement de 720 kg/m3.
La masse de 73 litres d'essence est donc de 52,5 kg, soit 7,5 kg de moins...

Petit exercice...
Si nous reconstruisions un FB31, pas dans le but de l'accrocher dans un musée, mais juste de voler avec, serait-il logique de l’équiper d'un Salmson 9AD lourd, rare et peu fiable ?

Évidemment non !
Il nous faudrait juste un moteur fiable simple et pas cher de puissance comparable.
Les performances annoncées étant correctes avec 40 à 45 CV, il serait contre-productif d'augmenter considérablement la puissance. Et comme sur le FB31, le moteur est placé près du centre de masse (centre de gravité) que ce moteur soit plus léger que le Salmson n'aurait donc que des avantages...

Le Rotax 503 deux temps réducté de 50 HP refroidi par air serait un bon candidat.
Or avec son pot d'échappement, sa masse n'est que de 36 kg... Soit déjà 32 kg de gagnés !
(si ce n'est un peu plus encore dans la mesure où nous avons considéré les masses à sec. Pour le rotax 2 temps, c'est assez juste, mais le Salmson était forcément plus lourd avec quelques litres d'huile...)

En gardant les masses annoncées de 180 kg pour deux passagers et leurs bagages (valeur déjà supérieure à celle de bien des ULM biplaces construits industriellement...) il nous resterait la possibilité d'emporter 42 kg d'essence soit un tout petit peu moins de 60 litres, tout en restant "dans les clous" de la masse maximale réglementaire ULM de 450 kg.

Même avec un moteur deux temps assez gourmand (0,5 kg/kWh à la charge de croisière), la consommation de 15 l/h annoncée est assez pessimiste...

Et les 600 km de distance franchissable en 4 heures à 150 km/h sont donc atteignables.
Comparés à celle de bien des ULM biplaces construits industriellement avec 2 passagers de 90 kg (sans bien sûr dépasser la masse légale), c'est également un très bon paramètre.


Alors, il est dépassé, obsolète, ringard, le FB31 ?
Vues ses performances calculées avec un Rotax 503, moi je ne trouve pas...

Et voler la tête à l'air libre sur un avion qui a une "gueule", comme sur un Stampe ou un Stearman, mais pour un consommation 3 à quatre fois inférieure, ça pourrait aussi avoir un intérêt...
Sans parler du fait que le passager avant aurait une place de "mitrailleur" (photo, bien sûr !) de choix.

Bons Vols

Philippe Dejean


Fichiers joints:
Félix Bassou FB31_FB-ULM.jpg
Félix Bassou FB31_FB-ULM.jpg [ 60.8 Kio | Vu 796 fois ]

_________________
Les fourmis sont des guêpes comme les autres !
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le premier avion Piel
MessagePosté: Mar 28 Juil, 2015 7:57 pm 
Hors ligne
Brevet de Base
Brevet de Base
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Juil, 2014 3:35 pm
Messages: 57
Localisation: Saint Dizier
Merci Philippe pour ce sujet fort intéressant.

Cordialement

Pitch

_________________
PITCH
-----------------------------------------------------
"La joie de l'âme est dans l'action."
P. B. SHELLEY (1792-1822)


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Le premier avion Piel
MessagePosté: Dim 02 Aoû, 2015 8:57 pm 
Hors ligne
Pilote Privé
Pilote Privé
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 13 Sep, 2004 10:27 am
Messages: 166
Bonjour Philippe

En effet très intéressant.

Était il en double commande?

Dis moi dans trois ans (age de la retraite prévue) on le construit en ulm ???

Amicalement

Lucien

_________________
Bolulu


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO