Le Forum Avions Piel, consacré aux Pierres Précieuses. Super Emeraude, Beryl, Saphir, CP80 etc

Avions Claude Piel, CP1315 CP1310 CP320 Super Emeraude, CP30 Emeraude, CP80, CP1320 Saphir, CP70 Beryl, CP60 Diamant, ML250 Rubis
Nous sommes le Jeu 19 Oct, 2017 5:35 am

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 39 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 06 Mai, 2007 11:24 am 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 07 Sep, 2004 11:05 pm
Messages: 2705
Salut

Pour les volets, j'ai également trouvé un autre modèle qui démarre avec un couple de 5000 oz/in et 875 oz/in en maintien de charge.

Si j'en crois mes tables de conversion, cela nous donne 141 Kg/in soit 55 Kg/cm et 9.76 Kg/cm en maintien de charge.

Peut on me confirmer ces conversions ?

Image

Egalement sur ce site, toutes une panoplie de vérins, mais les prix semble un peu faramineux !!! --> http://www.ckdesigntech.com/index.htm


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 06 Mai, 2007 12:23 pm 
Hors ligne
Pilote Privé Train Classique
Pilote Privé Train Classique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 14 Sep, 2004 9:03 pm
Messages: 272
Localisation: 84
effectivement le site semble très interressant mais les prix sont inabordables.
Pour le servo de trim, je n'ai pas encore recherché mais je vais me tourné coté modélisme, pour les petits gros il y a forcément des servos qui font l'affaire.
Chris


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 06 Mai, 2007 9:09 pm 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 07 Sep, 2004 11:05 pm
Messages: 2705
Salut

Je dois normalement tester ma maquette en fin de semaine :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 16 Juin, 2007 11:46 am 
Hors ligne
Formation Théorique
Formation Théorique

Inscription: Ven 07 Avr, 2006 11:42 am
Messages: 15
Localisation: LFLS
Sur ce genre d'avion quel intérêt il y a t'il de remplacer du simple et fiable: trim mécanique, par du compliqué source d'emmerde: trim électrique ?

Le gros danger du trim électrique c'est le déroulement accidentel, les constructeurs "officiels" prennent énormément de précautions à ce sujet.

Pour le moins assurez vous auparavant que l'avion est pilotable et posable avec le trim en butée piqué puis en butée cabré.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 16 Juin, 2007 6:50 pm 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 07 Sep, 2004 11:05 pm
Messages: 2705
Bee Gee a écrit:


Pour le moins assurez vous auparavant que l'avion est pilotable et posable avec le trim en butée piqué puis en butée cabré.


Salut

Sage précaution en effet, c'est noté :lol:

_________________
Un avion Piel, sinon rien ....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: trim electrique
MessagePosté: Lun 02 Juil, 2007 10:34 am 
Hors ligne
Elève Pilote
Elève Pilote

Inscription: Dim 24 Juin, 2007 1:30 pm
Messages: 26
Localisation: Colmar, Alsace
Je suis pour le trim electrique logé dans la gouverne comme le propose les RV's
Le déroulement se passe lentement et au cas ou il ne devait pas s'arrêter, il faut installer un coupe circuit (tout petit switch) à côté de la commande électrique de trim. Pas besoin de la chercher si on en a besoin. Si on remarque un moment anormalement piqueur ou cabreur il suffit de presser ce micro switch puis de tirer le "circuit breaker" qu'on aura pris soins de prévoir. Puis relacher le micro switch et terminer le vol sans trim!

Pour info, c'est ce principe même qu'on trouve sur les avions de ligne.
En 13 ans de vol de ligne je n'ai jamais eu un "trim runaway"
Le système est fiable.

Pierre Yves


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 02 Juil, 2007 4:52 pm 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 07 Sep, 2004 11:05 pm
Messages: 2705
Bonjour Pierre Yves

Bienvenue sur le forum.

Le système est certainement fiable sur avion de ligne, mais peut être un peu moins pour une construction amateur, surtout quand celui-ci est également réalisé par le constructeur.

Pas mal le coup du coupe circuit, mais un breaker seul ne suffirait il pas ?

Laurent

_________________
Un avion Piel, sinon rien ....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 03 Juil, 2007 8:13 pm 
Hors ligne
Pilote Privé Train Classique
Pilote Privé Train Classique
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 14 Sep, 2004 9:03 pm
Messages: 272
Localisation: 84
Slt Pierre Yves,
J'ai 2 questions :
1. je n'ai pas bien compris pourquoi avoir un coupe circuit + un breaker ? un seul des deux n'est il pas suffisant ?
2. Une défaillance probable d'un servo est de partir en buté sur une défaillance du contact sur la piste de position. Dans ce cas même s'il y a un switch je pense qu'il n'y a pas de remède ?

DE toute façon j'ai prévu un logement pour mettre un servo dans la profondeur de mon diamant...

A+
Chris


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 03 Juil, 2007 8:43 pm 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 07 Sep, 2004 11:05 pm
Messages: 2705
diamant78 a écrit:
2. Une défaillance probable d'un servo est de partir en buté sur une défaillance du contact sur la piste de position. Dans ce cas même s'il y a un switch je pense qu'il n'y a pas de remède ?


Salut Chris

Le seul remède en cas de défaillance du servo, c'est de lui couper son alimentation, au moyen d'un switch ou d'un breaker.

Le servo sera bloqué sur sa dernière position avant coupure.

Deux cas de figure en cas de panne du servo après coupure.

- Le servo possède un couple de puissance important, la grande démultiplication des engrenages et un faible bras de levier de la tringlerie de commande ne permet pas au vent relatif de faire bouger le trim, il reste dans sa position.

- Le servo possède un petit couple de puissance, la faible démultiplication des engrenages et un grand bras de levier de la tringlerie de commande permet au vent relatif de ramener le trim au neutre.

Le plus dur je pense, c'est de bien dimensionner le servo pour ne pas avoir de surprise en cas de défaillance.

Et dans ce cas la, pourquoi ne pas installer deux trims, sur chaque demi profondeur, avec deux servos. Si un servo se met en butée accidentellement, on contre son effet avec l'autre en butée opposée.
Ca a l'avantage de repartir les efforts de trim sur l'ensemble de la profondeur et d'avoir des palettes plus petites.

Laurent

_________________
Un avion Piel, sinon rien ....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 04 Juil, 2007 1:16 pm 
Hors ligne
Pilote Professionnel
Pilote Professionnel
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 29 Juin, 2005 2:15 pm
Messages: 922
Localisation: Paris
Bonjour,

cp1315 a écrit:
Deux cas de figure en cas de panne du servo après coupure.

- Le servo possède un couple de puissance important, la grande démultiplication des engrenages et un faible bras de levier de la tringlerie de commande ne permet pas au vent relatif de faire bouger le trim, il reste dans sa position.

- Le servo possède un petit couple de puissance, la faible démultiplication des engrenages et un grand bras de levier de la tringlerie de commande permet au vent relatif de ramener le trim au neutre.

Laurent


Parfaitement résumé !

Comme il y a une demi-profondeur de chaque coté du fuselage, il peut être intéressant de mettre 1 petit servo sur un petit compensateur de chaque côté.
(En toute logique, on pourrait utiliser deux voies de commande indépendantes, mais il me semble plus simple de mettre seulement les deux servos en parallèle.)
Si l'un des servos tombe en panne et se met en butée, il est assez improbable que l'autre le fasse également au même moment et dans le même sens. Il reste donc possible de commander au moins partiellement la compensation de l'effet excessif du servo HS avec l'autre avant de couper l'alimentation du tout...

D'autre part, sur un monobloc, on peut utiliser la masse du/des servo(s) comme masse de compensation statique.

Il ne reste plus qu'à faire la même chose sur la direction et coupler ça avec un "gyro" de modèle réduit pour faire un stabilisateur de lacet... Et ramener les partisants du train tricicle vers des machines à train classique "assagies"à l'atterrissage et au décollage.
Je sais, ça choquera les puristes, mais on peut toujours couper le jus à cette fonction pour retrouver la vivacité initiale de l'avion. Et puis ça n'interdit pas aux autres d'apprendre à se servir d'un palonier, bien au contraire puisqu'il leur faudra suivre les mouvements du compensateur.

A suivre...

Bons vols

_________________
Les fourmis sont des guêpes comme les autres !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 04 Juil, 2007 6:39 pm 
Hors ligne
Brevet de Base
Brevet de Base
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 02 Juin, 2005 7:56 am
Messages: 94
Bonjour

Comme je l'avais indiqué j'ai monté un trim electrique (RAC , RC ALLEN) Page 410 du catalogue Spruce. ) sur mon Emeraude. CP 323

Mon CP 323 étant maintenant en état de vol ,je peut vous indiquer que cela fonctionne parfaitement et que c'est très agréable à utiliser ( Progressif et super efficace ).
Pour le cas de panne ( Peut probable compte tenu du nombre de trim en service et de l'expérience de plusieurs amis ) j'ai simplement monté un Interupteur sur l'alimentation du trim .

Quand à utiliser un servo de modèle réduit ,je suis plutôt contre. Je connais bien ce type de matériel ( 35 ans de pratique du modèle réduit ) et cela ne me parait pas adapté à nos exigences . Il fadrait trouver un servo costaut avec pignonnerie métallique et irréversible . Cela existe mais le prix sera élevé et je ne pense pas que cela vaille le coup. Le trim RC Allen est fourni avec tout le matériel ( Inter, Commande, cablage etc ). Le montage est extrèmement facile et le poids et l'encombrement sont très faibles .

Cordialement

Jean-Marie


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 04 Juil, 2007 7:07 pm 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 07 Sep, 2004 11:05 pm
Messages: 2705
Salut Jean Marie

Sait tu comment est fabriqué le boitier RC Allen ? C'est peut être un servo dedans :lol: :lol: :lol:

A moins que ce soit une vis sans fin, avec un moteur pas à pas ? Plus probable je pense non ?

_________________
Un avion Piel, sinon rien ....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 04 Juil, 2007 7:50 pm 
Hors ligne
Brevet de Base
Brevet de Base
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 02 Juin, 2005 7:56 am
Messages: 94
Bonjour Laurent

Je pens qu'il y a un petit moteur electrique accouplé à un engrenage qui transmet le mouvement à un linéaire . Ce système existait sur des servos de modèles réduits .

Cordialement

Jean-Marie


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Trim électrique
MessagePosté: Mer 17 Déc, 2008 10:47 pm 
Hors ligne
Pilote Privé Voltige
Pilote Privé Voltige

Inscription: Sam 05 Nov, 2005 4:23 pm
Messages: 315
Localisation: Pons (Charente Maritime)
Mon copain, Bernard Cintrat a installé un trim électrique sur son splendide HN 700, c'est léger, le (puissant) moteur se loge dans la gouverne de profondeur très facilement, il vole depuis déjà quelques années sans le moindre problème, et c'est indéniablement le système idéal, je le monte sur mon CP 320 sans la moindre hésitation.
dim : 70X70X27.5 m/m - poids 113 gr - plusieurs courses aux choix, livré avec l'indicateur de position du trim (par leds) et sélection par interrupteur à bascule ou au manche selon le choix.
Conssomation : 150 milli/amp.
La commande se compose seulement de 2 fil électrique, bref : l'idéal !
Le moteur NE PEUT PAS CHANGER DE POSITION SEUL, en cas de panne électrique, il reste simplement dans la dernière position demandée, il n'y a pas plus simple.... pas la peine de chercher la faille : il n'y en a pas..
Le jour ou un moteur électrique continue de fonctionner après une coupure de son alimentation..... il faudra crier au miracle !!!!!
En savoir plus :
Trim électrique Ray Allen - 3 modèles : T2.7 avec une course de 17 m/m - T2.10 avec course de 26 m/m et T3 avec course de 31 m/m.
Dim du boitier : 65X65X27.5 m/m. (base : 70X70 m/m)
poids 113 gr - courant : 12/14 V - temps de sortie maxi : 10 / 16 et 19 sec selon modèles (T2.7 - T2.10 ou T3)
Poussée : 18 kg (en continu : 0.9 kg) conssomation : 150 milli/amp
Le trim est livré avec son indicateur de position par Leds et sa commande au tableau (possibilité d'une commande au manche).
Prix US : 272.95 $ (T2) et 291.95 $ (T3) catalogue Aircraft Spruce page 459 (catalogue 2008/2009) ou 172 catalogue ULM Technologie.
prix en fonction du change US/€ (actuellement en forte baisse).


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 39 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com
phpBB SEO